Shrine of Sainte-Anne d'Auray

diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte

Homelies

Sorry, this page is not available in English, it is displayed in the default language


Dimanche 11 août 2019 – 19ème Dimanche ordinaire - C

27le-pere-Gwenael_Mauray_recteur-de-la-basilique-sainte-anne_3900114_267x330p.jpg

Au fond, les textes de la Bible de ce dimanche nous invitent à une même réalité : « Veiller dans la foi ». « Restez en tenue de service, et gardez vos lampes allumées ». En écho à ce texte d’évangile, on a beaucoup chanté « Trouver dans ma vie ta présence, tenir une lampe allumée ». Ce chant est encore, parfois, pris aux obsèques, baptêmes et autres mariages. Pour beaucoup de non pratiquants d’une certaine génération il est même souvent le seul chant qu’ils connaissent, quand ils en connaissent un… Et l’on a parfois tendance à chanter au dernier couplet « Rester et devenir meilleur » au lieu de chanter « Rester et devenir veilleur ». Le changement du M en V n’est pas une simple mutation à la manière de la langue bretonne, avec ce réflexe de tout moraliser, au mauvais sens du terme. Sans doute, le projet chrétien nous appelle à devenir meilleurs, mais la foi chrétienne est d’abord un appel à être des veilleurs. L’important c’est de « Veiller dans la foi », de « Rester en tenue de service, et de garder nos lampes allumées ».

Vous savez que le mot évêque, épiscope, signifie en grec le « veillant sur »…  Et bien en gardant la couleur de ce mot, nous devons surtout être des éveillés, des réveillés… Une veille qui se fait attente, désir…  Le « rester en tenue de service » nous rappelle que cette attente n’est pas inactive…  Alors vous me direz : concrètement, ça veut dire quoi ? C’est l’évangile lui-même qui lie la tenue de service et la veille. Cela signifie que notre façon de veiller n’a rien à voir avec l’attitude de celui qui se croise les bras, à moitié endormi. Non, on prépare la venue de Celui qui doit venir…  Alors, être veilleur, c’est s’engager concrètement, dans le quotidien, pour que notre monde aille mieux…  C’est certainement une interpellation pour chacun d’entre nous. Dans la plus ancienne des prières eucharistiques qui nous vient d’Hippolyte de Rome, la 2e Prière Eucharistique, il y a cette très belle expression qui traduit bien une attitude chrétienne fondamentale : « car tu nous as choisis pour servir en ta présence » : on peut mettre cette expression en parallèle avec l’évangile : « Restez en tenue de service, et gardez vos lampes allumées » c’est-à-dire « Veillez, en présence du Seigneur, en tenue de service /…/ car tu nous as choisis pour servir en ta présence ».

J’aime ce poème de notre grand poète groisillon Yann Per Calloc’h, tombé au champ d’honneur le 10 avril 1917 : « Je suis le grand Veilleur debout sur la tranchée. / Je sais ce que je suis et je sais ce que je fais : / L’âme de l’Occident, sa terre, ses filles et ses fleurs, / C’est toute la beauté du Monde que je garde cette nuit. » Frères et sœurs, soyons des réveillés, des éveilleurs, des veilleurs, soyons aussi des serviteurs de l’évangile… Veillons dans le service et la prière pour L’attendre, Lui qui vient…

P. Gwenaël Maurey


Display the whole heading

enveloppe Imprimante partager sur Twitter partager sur Viadeo partager sur Facebook partager sur LinkedIn partager sur Digg partager sur Delicious partager sur Google partager sur Myspace partager sur Yahoo!
©2011-2019 Azimut Communication - Website design & Interactive kiosks
Tweeter | Facebook | Site map | contact | Legal information