Shrine of Sainte-Anne d'Auray

diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte

Homelies

Sorry, this page is not available in English, it is displayed in the default language


Dimanche 20 janvier 2019 – 2ème dimanche du Temps Ordinaire – C

17le-pere-Gwenael_Mauray_recteur-de-la-basilique-sainte-anne_3900114_267x330p.jpg

Frères et sœurs, il est bien évident que cet évangile de Cana avec le signe de l’eau qui devient du vin a une dimension sacramentelle forte. Jean nous rappelle qu’aux noces de l’Agneau, les noces du Christ en sa Pâque, l’eau du baptême nous donne de partager le vin de fête de l’Eucharistie. En ce dimanche de prière pour l’unité des chrétiens, notre cœur ne peut être en repos puisque nous ne pouvons pas encore partager avec tous nos frères chrétiens le même pain et le même vin de l’Eucharistie, et nous prions pour que cela devienne possible, et nous demandons pardon pour toutes nos fautes contre l’unité.

Rappelons-nous que l’un des buts essentiels, voulu par Jean XXIII, que s’était fixé le Concile Vatican II est bien la restauration de l’unité entre tous les chrétiens. Le décret conciliaire sur l’œcuménisme est héritier d’une longue maturation : Léon XIII, Benoît XV, Pie XI et Pie XII préparèrent cette ouverture œcuménique que Jean XXIII voulut en convoquant le Concile. Celui-ci a pu assumer le mouvement œcuménique parce qu’il a considéré l'Église comme une réalité dynamique, et non pas statique, c’est-à-dire comme le Peuple de Dieu en marche appelé au progrès de la foi et de l’unité. L'œcuménisme n'est ni un ajout ni un appendice de sa mission, mais fait partie intégrante de la vie de l'Église. A défaut de pouvoir réaliser l'unité maintenant, Vatican II se propose de promouvoir la « restauration de l'unité », en aidant les catholiques à s'engager résolument sur ce chemin et à s'enrichir des échanges avec les Églises séparées. Reconnaître tout simplement que les autres Eglises chrétiennes ont des richesses spirituelles à nous partager.

Le décret conciliaire sur les Églises orientales unies à Rome nous montre un chemin : le lien entre ces Églises l'Église universelle, et ce, sans froisser les orthodoxes. Ces Eglises étaient souvent regardées de haut par les membres de l’Eglise latine. Le concile a confirmé ces Eglises catholiques d’Orient dans leurs traditions, notamment liturgiques, leur patrimoine spirituel et leur fonctionnement interne. Elles ont un rôle spécifique à remplir au service de l'unité de tous les chrétiens, « notamment des chrétiens orientaux », « par la prière d’abord, par l’exemple de leur vie, par une religieuse fidélité aux anciennes traditions orientales, par une meilleure connaissance mutuelle, par la collaboration et l’estime fraternelle des choses et des hommes »… Combien nous ne devrions pas hésiter à découvrir ce patrimoine spirituelle à l’heure où beaucoup d’entre elles vivent des heures difficiles : nous pensons à l’Eglise chaldéenne très présente en Irak, à l’Eglise melkite (catholique byzantin) en Syrie, en Jordanie, et en Terre Sainte, à l’Eglise Catholique Arménienne, à l’Eglise maronite présente au Liban, à l’Eglise copte en Egypte, aux Eglises syro-malankare et syro-malabare en Inde… Toute ces Eglises sont catholiques. Vouloir mieux connaître, c’est aussi prendre ce chemin de l’unité. Et cela doit nous conduire à mieux connaître les autres Eglises chrétiennes… Nous avons la grâce sur le sanctuaire d’accueillir, avec le Père Stéphan, des chrétiens d’Irak tous les premiers dimanches du mois. Et nous pensons, bien sûr, à Raphaël notre sacristain issu de cette Eglise. Quant à nos frères orthodoxes ou protestants, la prière de Jésus doit toujours résonner en nous : “Que tous soient un comme Toi, Père, Tu es en Moi et Moi en Toi ; qu’eux aussi soient un en nous afin que le monde sache que Tu M’as envoyé.” (Jn 17, 20-26). Et un jour nous célèbrerons à la même table les noces de Cana.

P. Gwenaël Maurey


Display the whole heading

enveloppe Imprimante partager sur Twitter partager sur Viadeo partager sur Facebook partager sur LinkedIn partager sur Digg partager sur Delicious partager sur Google partager sur Myspace partager sur Yahoo!
©2011-2019 Azimut Communication - Website design & Interactive kiosks
Tweeter | Facebook | Site map | contact | Legal information