Sanctuaire de Sainte-Anne d'Auray

diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte

Homélies

Fête du Corps et du Sang du Christ - Dimanche 29 Mai 2016

« Il prit, bénit, rompit, donna » Frères et sœurs, ces mots sont ceux de la consécration du pain et du vin à la messe.

Ce sont les mots du récit de cet évangile de la « multiplication » des pains, qui est bien l’annonce de l’Eucharistie, « source et sommet » de la vie chrétienne.

 

En quelques lignes, saint Paul nous rappelle ce qu’est l’Eucharistie et la merveille infinie qui se déroule en celui qui communie : « Chaque fois que vous mangez ce pain  et buvez à cette coupe, vous proclamez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne.

 

L’Eucharistie n’est ni ma prière ni ma dévotion, mais celle du Christ qui s’offre à son Père, offrande à laquelle nous sommes invités à nous associer : « Que l’Esprit Saint fasse de nous-mêmes une éternelle offrande à ta gloire. »

Mais qu’avons-nous à offrir ? Si peu de chose, car nous sommes si pauvres. Nous avons tout à recevoir et c’est l’amour de Dieu que nous recevons dans ce corps du Christ offert.

 

Recevoir l’Eucharistie, c’est recevoir une force, celle de continuer la route pour annoncer Jésus-Christ. L’Eucharistie, le corps du Christ est notre « carburant » et il ne manque jamais. On peut rêver qu’il y ait des files de chrétiens venant recevoir ce pain de vie !

 

Pouvons-nous le recevoir si ce n’est pas pour le donner ?

« Renvoie-les » disent les apôtres.

« Donnez-leur vous-mêmes à manger » répond Jésus qui sait qu’ils ne pourront pas le faire. Il les provoque à autre chose qu’à un renvoi, il leur demande de trouver une solution que finalement lui seul peut donner, mais il veut que ses apôtres gardent les yeux ouverts sur ceux qui ont faim sans les renvoyer.

Que serait notre communion au corps du Christ si elle n’était pas prolongée par le don de nous-mêmes ? Recevoir l’Eucharistie est une exigence de conversion. Que voudrait dire notre communion au corps du Christ si nous refusions ensuite de faire comme lui ?

 

L’Eucharistie nous introduit dans le mystère de Dieu qui nous fait partager sa propre vie. Nous ne sommes pas là pour un moment convivial, mais pour vivre un mystère.

Nous ne sommes pas ici entre amis mais en frères et sœurs. On choisit ses amis, on ne choisit pas ses frères et sœurs, ils nous sont donnés, on les accueille. Nous ne nous sommes pas choisis pour venir ici ce matin, nous nous accueillons comme frères et sœurs, enfants du même Père, unis par un même baptême, par une même foi.

Si nous sommes amis en plus, tant mieux, mais d’abord frères et sœurs dans la même foi.

 

Ce signe de l’Eucharistie donné par le Christ, signe de sa vie livrée par amour, pose la question du sens de notre vie qui doit être signe de la présence de Dieu et don de soi à la suite du Christ. Il y a au cœur de chacun le mystère caché de la vie de Dieu lui-même.

L’un des drames de notre culture occidentale est ne plus voir ou refuser de voir la présence mystérieuse de Dieu dans l’existence humaine. Notre Dieu est le Dieu de la vie, il veut vivre en nous et nous nourrir de l’Eucharistie, pain de vie pour un surplus de vie, pour que sa vie qui règne en nous. L’homme vit de l’existence de Dieu. L’Eucharistie en est le signe.

 

Quand nous communions au Corps du Christ, nous posons un acte d’espérance dans l’existence humaine car Dieu se donne comme le Dieu de la vie. Nous sommes appelés à être de vrais témoins du pain de vie, témoins du Dieu de vie et donc à défendre la vie humaine sous toutes ses formes et quel qu’en soit le prix.

 

Frères et sœurs, comment venons-nous communier à ce mystère, à cette merveille du pain de vie ? Comment nous préparons-nous ?

Communions-nous toujours avec le respect voulu pour le plus grand des sacrements ?

Et encore, accordons-nous de l’importance à l’adoration eucharistique ? Que faire de mieux que d’adorer celui devant qui et sans qui nous ne sommes rien ?


Afficher toute la rubrique

enveloppe Imprimante partager sur Twitter partager sur Viadeo partager sur Facebook partager sur LinkedIn partager sur Digg partager sur Delicious partager sur Google partager sur Myspace partager sur Yahoo!
©2011-2017 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
Tweeter | Facebook | Plan du site | contact | Mentions légales