Sanctuaire de Sainte-Anne d'Auray

diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte

Homélies

Homélie - 12ème Dimanche Ordinaire - 21 Juin 2015

Dans la Bible, la mer et ses tempêtes sont toujours l’image du chaos, de la mort, de la perdition dans laquelle l’homme peut sombrer.

Dieu seul en est maître : « Qui a retenu la mer ? » dit le Seigneur au saint homme Job.

 

Jésus, apaisant la mer devant ses disciples, montre qu’il a la puissance de Dieu et donc qu’il peut, comme le Dieu de l’ancien testament, sauver l’homme. Et, logiquement, les apôtres, stupéfaits, se posent la question : «  Qui est-il donc pour que même le vent et la mer lui obéissent ? »

 

Lorsque saint Marc écrit son Evangile, les chrétiens sont affrontés à une autre tempête, celle des persécutions et ils crient vers lui, alors que lui semble dormir : « Maître, nous sommes perdus, cela ne fait rien ? »

 

A un moment ou l’autre de sa vie, chacun de nous vit dans la tempête. Et Dieu semble dormir. Nous crions vers le Seigneur et il nous dit : « N'avez-vous pas encore la foi ? »

 

Le drame est bien là : ne pas avoir la foi. Le drame est d’oublier l’essentiel. Jean-Paul II l’avait rappelé dans son discours magistral à l’Unesco : « Il faut se convaincre de la priorité de l’éthique sur la technique, du primat de la personne sur les choses, de la supériorité de l’esprit sur la matière. L’homme de science aidera vraiment l’humanité s’il conserve le sens de la transcendance de l’homme sur le monde et de Dieu sur l’homme. »

 

« Silence, tais-toi. » dit Jésus en s'adressant à la mer en furie. Cette phrase ne s’adresserait-elle pas à la folie de l’homme qui croit pouvoir se passer de Dieu, construire sans lui ou contre lui, sans respect de la vie humaine ou voulant la contrôler comme s'il était Dieu ? L'homme sans Dieu va à sa perte.

 

Notre monde est dans la tempête. Nous sommes invités par le Seigneur lui-même à ne pas avoir peur, à lui faire confiance, mais nous ne pouvons pas oublier les paroles du  Pape François à Sarajevo, il y a 15 jours, là  où s'est déclaré la 1ère guerre mondiale.

Il a parlé qu'il « perçoit comme un climat de guerre », termes qu’il a répétés à trois reprises dans son homélie. « Ce climat, il y en a qui veulent le créer et l’attiser délibérément, en particulier ceux qui cherchent l’affrontement entre différentes cultures et civilisations ».

 

Il a parlé d' « une sorte de troisième guerre mondiale livrée par morceaux ». Cela nous a été rappelé samedi dans cette basilique par la conférence de Monseigneur Ravel, l'évêque du diocèse aux armées. Tous ceux qui étaient ici ont été surpris de ses mots, lui qui est allé dans tous les pays d'Afrique et d'Asie où est engagée l'armée française face à «  ceux qui cherchent l’affrontement entre différentes cultures et civilisations ».

Il n'a pas caché que nous sommes dans la tempête et qu'elle deviendra de plus en plus forte.

 

Chacun est appelé, comme Jésus le demandait à ses apôtres à « passer sur l’autre rive. » L'on peut traduire cela de différentes manières.

Et Nous pouvons faire cette prière :

« Seigneur, tu m’invites à passer sur l’autre rive, à me convertir, à donner ma vie, à changer, à vaincre mon respect humain pour dire l’Evangile, à m’engager pour mes frères, à rompre avec mes mauvaises habitudes, à me reconnaître pécheur, à être plus fidèle. Seigneur, vois mes tempêtes, mes peurs, mes angoisses, les moqueries des autres, leurs ricanements, leur haine, mes échecs, mes chutes et mes rechutes, tous mes péchés qui me dégoûtent. Tu dors, Seigneur, je me débats seul, cela ne te fait rien ?»

 

Comment se fait-il que j'ai si peu la foi ? Seigneur, redis-moi encore : Je suis là, pourquoi as-tu peur ?


Afficher toute la rubrique

enveloppe Imprimante partager sur Twitter partager sur Viadeo partager sur Facebook partager sur LinkedIn partager sur Digg partager sur Delicious partager sur Google partager sur Myspace partager sur Yahoo!
©2011-2017 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
Tweeter | Facebook | Plan du site | contact | Mentions légales