Sanctuaire de Sainte-Anne d'Auray

diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte

Homélies

Homélie - 23ème Dimanche ordinaire - 6 Septembre 2015

« On lui amène un sourd-muet, et on le prie de poser la main sur lui. »

 

L’Évangile nous manifeste comment Jésus guérit chacun de nous. Il va sortir ce sourd muet de l’enfermement dans lequel il se trouve. Jésus le touche car il s'est d'abord  laissé toucher par sa misère, il l’emmène à l’écart, il met la main sur le mal et établit avec lui une relation personnelle. Une communion s’établit entre Jésus et cet homme.

Ce pauvre est reconnu, quelqu’un le comprend, Jésus est cette espérance qui renaît dans son cœur. Le regard de Dieu sur l’humanité, son plan d’amour pour son peuple est étonnant. Déjà le prophète Isaïe l’avait annoncé. Dieu, dans sa tendresse miséricordieuse, ne supporte pas la « maladie » de son peuple. « Alors, s’ouvriront les yeux des aveugles et les oreilles des sourds. Alors, le boiteux bondira comme un cerf, la bouche du muet criera de joie. » Jésus manifeste la libération de son peuple, c’est le cœur de Dieu qui se révèle dans tout ce qui est pauvre, faible, petit, découragé, là se trouve la véritable révolution de l'Evangile. Dieu prend parti pour les plus faibles.

Par sa rencontre personnelle, le face à face avec lui, Jésus lui apporte la parole du Père : « Les yeux levés au ciel », dit l'Evangile, il va donc redonner à cet homme la parole, la faculté d’entendre.  Et cet homme va pouvoir entendre et dire la bonne nouvelle après avoir rencontré celui qui est le VERBE, la PAROLE même de Dieu. Jésus guérit pour signifier que le Royaume des cieux est là.

 

Dieu veut nous guérir de tous nos enfermements. Il veut nous remettre debout. Par cette guérison, par cette réintégration de cet homme dans la société, Jésus manifeste que Dieu est près du plus petit et du pauvre.

Ce passage de Dieu nous rend proche du plus petit et du pauvre.  Nous pouvons désormais regarder comme Dieu regarde, agir comme il agit.  Notre vie devient alors un regard d’amour compatissant. C’est dans la compassion de Jésus nous voulons vivre désormais.

Ces miracles, ces signes, accomplis par Jésus sont bien ceux par lesquels l’on reconnaît le Messie. Il s’agit donc bien de reconnaître celui qui accomplit ces signes plus que de s’émerveiller devant le miracle.

 

Chaque guérison de l’Evangile est une occasion de faire un pas de plus dans l’acte de foi en Jésus qui sauve, qui fait parler, entendre, voir chacun de nous.

C’est chacun de nous que Jésus veut toucher. C'est nous les sourds, les muets, les aveugles, tous ceux qui sont fermés à la parole de Dieu, tous ceux-là qui refusent de reconnaître en cet homme Jésus, le Fils de Dieu, de marcher à sa suite, d'ouvrir notre coeur. C’est chacun de nous que Jésus vient guérir, sauver.

 

Il veut parler à notre cœur,  nous délier de tout ce qui nous entrave, nous empêche d’être libres pour proclamer sa parole et entendre les appels de nos frères. Au jour du baptême, le Christ touche les oreilles et la bouche du futur baptisé en disant : « Le Seigneur fait entendre les sourds et parler les muets. Qu’il te donne d’entendre sa parole et de proclamer la foi en Jésus-Christ. »

 

Nous sommes si souvent aveugles, sourds, muets, paralysés par notre péché, la peur, le respect humain.

 

Acceptons de nous laisser bousculer, revivifier, car, frères et sœurs, le cœur humain est tellement malade et tourmenté qu’il se peut que nous soyons quelque part heureux de notre aveuglement, de nos esclavages et c’est là notre pauvreté, notre misère.

Le Christ veut ouvrir nos yeux, nos oreilles, notre bouche, notre cœur comme le rappelait la lettre de saint Jacques qui nous invite à nous convertir, à reconnaître que nous avons souvent des préjugés et que nous sommes tentés de faire des différences entre nous, à juger selon des valeurs fausses. Il nous attend. Il veut nous convertir. L'acceptons-nous ?


Afficher toute la rubrique

enveloppe Imprimante partager sur Twitter partager sur Viadeo partager sur Facebook partager sur LinkedIn partager sur Digg partager sur Delicious partager sur Google partager sur Myspace partager sur Yahoo!
©2011-2017 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
Tweeter | Facebook | Plan du site | contact | Mentions légales