Shrine of Sainte-Anne d'Auray

diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte

Homelies

Sorry, this page is not available in English, it is displayed in the default language


Pèlerinage du Pays D’auray – Dimanche 3 mars 2019

21le-pere-Gwenael_Mauray_recteur-de-la-basilique-sainte-anne_3900114_267x330p.jpg

Frères et soeurs, je voudrais que nous partagions ensemble la grâce que nous avons de pouvoir venir en pèlerinage en ce lieu. Si la Bretagne s'est mise sous le patronage de celle qui est venue ici, d'Anne la mère de Marie, l'aïeule de Jésus, c'est bien parce qu'elle a voulu puiser aux sources de la foi, et s'enraciner dans l'histoire du peuple des croyants, ces glorieux ancêtres dont nous parle le livre de Ben Sirac le Sage. Célébrer Ste Anne, c'est accueillir par elle la bénédiction promise à tous les peuples. Fille d'Abraham, elle est de la race de Moïse, le libérateur d'Israël, de David le grand Roi figure du Messie annoncé, d'Isaïe, d'Ezéchiel et de tous les grands prophètes annonciateurs du Messie promis à Israël. Mais elle est aussi femme de ce peuple des croyants à la suite de Sarah, qui porte en elle la bénédiction de Dieu, de Myriam, la soeur de Moïse, qui chante et danse la Pâque d'Israël, de Ruth, l'étrangère qui devient une ancêtre officielle de David et donc de Jésus, de Déborah la prophétesse emplie de l'Esprit de Dieu, et enfin d'Elisabeth dont la maternité inhabituelle est signe qu'il n'y a pas d'obstacles aux promesses divines... Anne s'inscrit dans cette longue tradition biblique, et c'est pourquoi on aime la représenter apprenant à lire à sa fille dans la Torah, le rouleau des cinq premiers livres de la Bible. Elles méditent la Parole de Dieu, et un jour cette Parole se fera corps dans le corps de Marie. Elles sont toutes les deux en méditation devant ce mystère qui les dépasse, qui nous dépasse. Un peu comme Marie de Magdala, qui, la première, annonce la Résurrection, elles sont les premières à entrer dans le mystère de la Promesse. Ce sont des femmes qui les premières ont cru.  

Et il faut bien y associer St Joachim, son époux. Ce sont des traditions judéo-chrétiennes orales qui nous éclairent. En fait, concrètement, nous avons peu de renseignements sur ce qu'était leur foyer. L'évangile indique que Jésus avait des cousins comme Jacques, le frère du Seigneur, frère au sens oriental. On peut donc penser que Marie avait des frères et soeurs à la manière de ces grandes familles, de ces clans d'Orient. Anne, Joachim, Marie, Joseph, Jacques et bien d'autres... Je ne suis pas en train de construire une légende... même bretonne. Célébrer Ste Anne, c'est célébrer le mystère d'un Christ concrètement incarné dans une histoire, un peuple, un pays, une culture, une famille... Jésus est de quelque part. Il est même important théologiquement qu'il soit juif. Il a eu une famille (avec ses joies et ses peines), des amis comme Lazare, des grands parents... On le connaissait bien au village. Comme son père, il avait  un métier de paysan-charpentier. Certes les évangiles apocryphes, plus de deux siècles plus tard, en ont rajouté dans le légendaire et le merveilleux à n'en plus être crédibles... Mais leur souci était bien de situer Jésus... Célébrer Ste Anne, c'est bien cela... Aller aux sources de notre foi au Christ incarné, à Jésus de Nazareth, Fils de Marie, Fils de Dieu : « Me zo Anna, Mamm Mari, Je suis Anne Mère de Marie » dira-t-elle en ce lieu. Il est bon, frères et sœurs, que nous honorions Anne, l’aïeulle du Seigneur, elle qui nous a fait la grâce de venir chez nous. Qu’elle nous apprenne à méditer les Ecritures. En méditant, avec elle, le mystère de l’incarnation, confions à Ste Anne nos familles, notre pays, l’Eglise. Ste Anne a allumé une lumière en ce lieu, qu’elle ne s’éteigne pas… Que nous sachions entretenir cette flamme en nos cœurs, dans nos familles et nos paroisses. Que le Carême qui approche soit pour nous un temps favorable pour que nous méditions les Ecritures et entretenions en nous cette flamme…

P. Gwenaël MAUREY


Display the whole heading

enveloppe Imprimante partager sur Twitter partager sur Viadeo partager sur Facebook partager sur LinkedIn partager sur Digg partager sur Delicious partager sur Google partager sur Myspace partager sur Yahoo!
©2011-2019 Azimut Communication - Website design & Interactive kiosks
Tweeter | Facebook | Site map | contact | Legal information